Lemondortrot : les courses de trot dans le monde

LES SABLES D'OLONNE le 02 AOUT:

FORTALEZA REMPORTE LA PREMIERE COURSE POUR SA GENERATION:

Fortaleza protégée de Jean Michel Baudouin est partie très vite et a ensuite contrôlé l'épreuve avec beaucoup de facilité. Son driver Eric Raffin a avancé à l'entrée de la ligne droite et la pouliche a très bien réagit, elle a montré beaucoup de vélocité pour se détacher et gagner avec style. Cette fille de Prince d'espace et donc propre sœur de la précoce Bergame madrik (133 930 €) permet à son entraineur de remporter son cinquième prix Ker miel en huit ans. Fabriz du gite a perdu du temps en s’accrochant à l'entrée de la ligne droite mais s'est bien relancé pour priver Fenomena desbois, auteur d'un effort à l'entrée de la ligne droite, de la deuxième place. La bien née Firefly petite fille de la matronne Etta extra par Ready cash est restée au dernier rang avant de finir correctement à sa main, elle sera disqualifiée ensuite pour ne pas s'être présentée au balance.


Le prix du Casino des Pins épreuve principale au monté du meeting estival des Sables d'Olonne a vu la victoire de Corames et Mathieu Mottier.
Après avoir remporté avec panache sa dernière course à Cabourg la dernière fois, la fille de Speedy blue, a doublé la mise en repartant bien sous l'attaque de Azur de carina. Elle est venue à la hauteur de Concerto du ruel qui animait l'épreuve au kilomètre. Ce dernier, qui avait toujours l'avantage lorsqu'il s'est montré fautif à l'entrée de la ligne droite, nous privait d'une belle lutte à trois même si la course fut très belle avec trois chevaux de qualité qui devront être suivis dans les mois qui suivent.


Le compliqué Erebor, disqualifié à trois reprise pour autant de sorties, a assuré son départ. Son mentor Jarmo Niskanen s'est même permit de perdre encore du terrain dans le premier kilomètre pour bien équilibrer son partenaire. Le fils de Quaker jet a ensuite fait le tour en trois tout en restant en suspension; dans la ligne droite il repartira facilement sous l'attaque de Eckmulh de kerlean et ouvrira son palmarès. Il possède assurément un bon moteur et sera mieux l'année prochaine. Troisième, Edito seven s'est bien allongé pour finir devant Emoko madrik auteur d'une belle rentrée et qui a tardé à pouvoir s'exprimer.


Elvis madrik est passé à lattaque avant d'aborder le dernier tournant prenant alors de vitesse l'animateur Espiegle pour ensuite contrôler son retour. Ce petit fils de Kathalie du ranch (
217925 € ) par Overtrick permet au tandem Jean Michel Baudouin-Eric Raffin de réaliser un beau doublé. Le sculptural Ergue gaberic, fils de Gazouillis venu près des leaders en face, a bien poursuivi son effort après avoir été légèrement pris de vitesse dans le dernier tournant, il devra être suivi dans les mois prochains.


Jean Pierre Dubois avec Estancia love devance son petit fils Julien Dubois associé à Envieux. La fille de Quelle aventure et Repeat love, qui venait de faire grosse impression à Cabourg après avoir appris son métier sur différents hippodromes cette année, franchi actuellement les échelons de belle manière. Rapidement aux avants postes Estancia love a répondu facilement à l'attaque de Esperanzo en face et s'est ensuite contenté de contenir le retour de Envieux. Ce dernier a tracé une plaisante ligne droite pour sa rentrée sans être bousculé. Ayant bien évolué depuis l'année dernière il s'annonce intéressant.


Calinogha a fait le tour du peloton dans le dernier tournant et fit la différence dès la mi ligne droite s'imposant de belle manière. Dans cette épreuve Caprice de star ayant fait tous les exterieurs luttait encore pour un accessits lorsqu'il s'est montré fautif.


Au dela de bouere est venu prendre la tête à un tour du but pour ensuite le faire en force ne se laissant jamais approcher par Adonis des fanes qui a été le seul à pouvoir suivre le rythme imposé par le protégé de Sebastien Poilane.

 

Toutes les photos de la réunion ici : https://public.joomeo.com/albums/598361c0ba22f

 

Commentaires

  • veverpsg
    • 1. veverpsg Le 09/08/2017
    merci pour le reportage

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau