Lemondortrot : les courses de trot dans le monde

ECOMMOY le 16 SEPTEMBRE:

L'hippodrome d'Ecommoy proposait un riche programme de neuf courses sur une piste comme à son habitude en parfait état.

La première épreuve réservée à la jeune génération a vu la victoire de Girl petteviniere. Cette sœur de Bety, Class petteviniere nièce de Lys petteviniere par Booster winner ouvre son palmarès de belle façon... Elle qui venait de débuter de plaisante façon et malgré une hésitation en partant est rapidement revenu aux avants postes pour ensuite se laisser couvrir par Gaella. Cette dernière allait emmener le peloton jusqu' a l'entrée de la ligne droite moment où elle se mettait à la faute alors qu'elle allait encore très librement, il faudra suivre cette descendante de Nesmile par Bird parker. Girl petteviniere se retrouvait seul en tête et s'imposait en bonne pouliche. Gary's blues toujours dans son dos prenait une facile deuxième place devant Gravity bond. En retrait Grandissima et surtout Gold park se sont contenté de faire la ligne droite mais de belle façon. L'imposant Gospel truth (Sam bourbon et rebelle) mené par Jean Pierre Dubois se contentait de la quatrième place après avoir toujours été vu a cette position là, encore très vert il devrait progresser rapidement durant les prochains mois.


Malgré son handicap de cinquante mètres Dorgos de guez s'est littéralement promené dans cette épreuve. Ce fils de Romcok de guez et Lady fromentro (244600 € - 1'12"6) descendant de la matronne Kravotte est un engin sur l'herbe, il pourrait bien être dans le trophée vert dans les prochaines années. Dixie bond a fourni une très belle ligne droite pour s'emparer de la deuxième place aux dépends de l'animateur Dream back. Darling berry finissait quatrième avec du gaz pour finir... Effectuant une très belle rentrée. La classique Darling de reux a eu du mal a être bien en ligne dans la ligne droite mais s'est bien allongée dans les dernier mètres de course.


Brazilio bello  dépasse les 200 000€ en remportant le grand prix de la ville d'Ecommoy, encore une très belle carrière gérée par Jean Paul Marmion... Ce fils de Quatre juillet est parti très vite pour se trouver aux avants postes dès le premier tournant, il a ensuite patienté dans le dos de Agitateur et en a disposé facilement dans la ligne droite une fois l'ouverture trouvé. Bingo nay auteur d'une superbe ligne droite privait même Agitateur de la seconde place.


Carabin d'urzy auteur d'un effort spectaculaire dans le dernier tournant poursuivait au courage son effort et contenait jusqu'au bout le bon effort final de Canelle des près qui était encore pointé au dernier rang dans le dernier tournant. Nicolas Bazire s'offrait un joli doublé.


Monté en progression Eldo des landiers s'imposait nettement dans la phase finale, ce fils de Vanishing point très régulier devance Dratar blond et Dix huitième d'aut qui a eu beaucoup de mal avec les tournants à droite mais qui a refait beaucoup de terrain pour finir. Cette protégée de Jacques Etienne Thuet sera à suivre.


Fan de paris parvenait au sprint a dominer l'animateur Fisful money. Ce pensionnaire de Sebastien Guarato réalise un début de carrière parfait en remportant son deuxième succès et une deuxième place en trois tentatives.


Follow me a pris résolument la tête à un tour du but pour ensuite contrôler l'épreuve très facilement sans se laisser approcher dans la ligne droite. C'est un fils de Volcan d'urzy descendant de Phryne qui avec lequel la Victoria dreams a eu beaucoup de réussite notamment avec Queen's glory, Open charm, Jest on doit également Blues d'ourville Il se devait de gagner après être tombé sur Flocky d'aurcy et Famous dancer depuis ses débuts... L’écurie semble très bien armée dans cette génération avec de nombreux vainqueurs tous les week-end et avec un certain style pour plusieurs d’entre eux.


Ermes des brousses à l'issue d'une longue lutte avec l’animateur Eregon de jupilles qui a débuté depuis la ligne d'en face est venu l'emporter sur le fil. Epice deladou contrainte de slalomer dans la ligne droite complétait l'arrivée.


Elfe pierji sage cette fois-ci a été emmené sur un plateau par Etoile montaval qu'il a dominé avec brio. Ce protégé de Guillaume Moinon avait laissé entrevoir des possibilités à trois ans mais cette année il s’était montré indélicat, revenant au mieux il ne devrait avoir aucun mal a doubler la mise.


Toutes les photos de la réunion ici: https://public.joomeo.com/albums/5ba0f002ccbe4

 

Commentaires

  • Bonita
    Vorschub leistet die Ideologie der Daten.

Ajouter un commentaire